La Blogothèque
Autour du monde
avec le soutien du CNC

A Mexico City, nous pensions trouver de l’animation, de la vie et une scène culturelle riche mais sûrement pas autant de frénésie et d’enthousiasme.

Nous n’avons vu le centre-ville historique, ses monuments et ses musées réputés que depuis les vitres d’un taxi, mais nous avons arpenté les quartiers où il fait bon vivre et bien manger, grimpé sur des toits d’habitude inaccessibles et profité de points de vue panoramiques spectaculaires, guidés en tout cela par nos compagnons de tournage et nouveaux amis mexicains…
Nous avons été accueillis par chaque artiste, chaque groupe, avec chaleur et gentillesse. Nous avons été à chaque fois bien entourés, par leurs amis, leurs managers et leurs fiancé(e)s, par des fans, des blogueurs, des photographes et même par une équipe de télévision… ! Des tournages en forme de petits évènements et l’envie des musiciens de montrer au monde que la scène musicale mexicaine, et plus particulièrement son versant rock, est débordante d’activité, de diversité, d’originalité et de talents.
Les groupes avaient joué le jeu, proposant des lieux parfois étranges pour y interpréter des chansons souvent inédites. On les a suivi volontiers dans toute la ville, en métro, à pied ou en taxi, découvrant au passage la notion mexicaine toute particulière des distances : “c’est très proche” signifiant ”c’est au minimum à une demi-heure en voiture“. On a vite pris goût à cette vie culturelle intense et sans répit, et où, pour l’occasion, tout ou presque était prétexte à réjouissance.
Mexico City est une ville bien trop grande pour qu’on puisse en faire le tour en quelques jours et le Mexique un pays trop vaste pour qu’on se limite malgré tout à une seule ville, aussi gigantesque et fascinante soit elle. Comme si la démesure de la capitale ne nous suffisait pas, nous avons aussi fait une virée expresse à Guadalajara, histoire de s’aérer l’espace de quelques heures et de rapporter des images et des sons d’une ville plus reposante à première vue.
Au final, un constat : il faudra retourner au Mexique, y explorer d’autres cités et en rapporter d’autres confirmations d’une scène musicale extraordinairement diversifiée et plus que prometteuse

Tous les groupes au Mexique

RSS

Aucun résultat

  • Voir tous les concerts autour du monde